Le brevet de sécurité routière et l’accès aux premiers secours

Le gouvernement a décidé de permettre aux jeunes d’accéder plus facilement aux deux formations que sont le BSR et l’accès aux premiers secours. L’idée principale étant de former les futures adultes qui seront présents sur les routes ! Nous allons vous présenter les caractéristiques de ces deux formations très importantes.

Brevet de sécurité routière, comment y accéder et pourquoi ?

Pour pouvoir conduire dès 14 ans, le BSR est obligatoire ! En effet, l’accès au permis AM pour un quadricycle léger dépend de cette formation. Pour pouvoir y prétendre, il faut avoir en sa possession les deux ASSR (1 et 2). Pour un mineur, évidemment, une autorisation parentale ou d’un tuteur vous sera demander pour pouvoir passer l’examen du BSR. Le BSR s’étale sur une durée de sept heures et les formateurs, choisis par l’Etat, vous présenteront sous forme séquences de façon générale puis plus pointue le véhicule. Vous pourrez ensuite voir l’aspect technique avant de pratiquer et de finir par une thématique sur les principaux risques sur la route. A l’issue de votre formation, vous aurez un diplôme qui vous permet alors de conduire tous cyclomoteurs ou quadricycles légers à moteur en France.

Brevet de sécurité routière et gestes de premiers secours 

Depuis la loi du 12 juin 2003, les équipes qui se voient directement en contact avec les blessés et accidentés de la route ont mené un combat sans faille pour permettre de sensibiliser les jeunes adultes à tous les gestes de premiers secours. Ces gestes sont primordiaux car ils peuvent permettre de sauver de nombreuses vies en attendant l’arrivée des secours. Cette première prise en charge par des personnes formées peut changer l’issue d’un accident. La préparation aux gestes de premiers secours se fait dans les écoles, elle est obligatoire pour les collégiens mais peut également être suivie dans les auto école avec la formation au permis de conduire.

Laisser un commentaire