Véhicules sans permis : les règles à savoir

Spécificités des véhicules sans permis

Les véhicules sans permis possèdent des aspects qui leur sont propres. Cependant, ils ne sont pas exemptés de législation et sont, eux aussi, soumis à certaines lois. Quelles sont-elles ? Comment est-ce que ça fonctionne ? On vous en parle !

Les véhicules sans permis, comment ça fonctionne ?

Les véhicules sans permis sont généralement choisis par ceux n’ayant pas encore leur permis, ou, ceux l’ayant perdu. Les voitures sans permis permettent de se déplacer en ville mais leur législation est particulière et il faut se montrer vigilant sous peine de sanction.

Qu’est-ce qu’un véhicule sans permis ?

Sont considérés comme véhicules sans permis, toute voiture qui relève de la directive 2002/24/CE catégorie L6e. Il vous faut vérifier cette homologation : en effet, seules les véritables voitures sans permis la possède. On les qualifie alors de « quadricycles légers à moteur ».

Quelles sont les caractéristiques d’un véhicule sans permis ?

Les voitures sans permis ne peuvent pas rouler à plus de 45 km/h. Elles doivent circuler en ville et ont donc interdiction d’emprunter les autoroutes. Leur poids à vide doit être inférieur à 350 kg et la cylindrée ne doit pas dépasser les 50 cm3.

Un véhicule sans permis, oui, mais comment être en règle ?

Pour être en règle avec votre véhicule sans permis, vous devrez obligatoirement l’immatriculer à la préfecture ou, plus pratique, faire vos démarches de carte grise et de plaques d’immatriculation en ligne, sur notre site « Vos-formalités« . En quelques minutes, votre véhicule sans permis sera en règle aux yeux de la loi ! A savoir, votre véhicule se doit d’être assuré et vous devez être capable de présenter votre attestation de BSR + un permis AM. Votre véhicule ne doit posséder que deux places. Enfin, il faut être âgé de 14 ans minimum pour conduire ce genre de voiture.

Laisser un commentaire